El Greco (1541-1614)

Posté par: Dimitri Niktaris Dans: Cultur'Crète Le: Commentaire: 0 Vue: 529
El Greco (1541-1614)

Domínikos Theotokópoulos, dit Greco, est un peintre, sculpteur et architecte né en 1541 en Crète (alors sous le protectorat de Venise), et mort en 1614 à Tolède.

1. Début en Crète

El Greco a été formé dans sa ville natale, il devient peintre d'icônes byzantines orthodoxes.

2. Études en Italie

Lorsqu'il quitte la Crète, il séjourne à Venise de 1566 à 1570 et gardera donc une influence byzantine). Il puisera de nouvelles influences auprès du Titien (Tiziano Vecellio) et le Tintoret (Tintorreto).

Il arrive à Rome en 1570 et se met au service du cardinal Alexandre Farnèse.

3. Succès en Espagne

Il arrive à Tolède en 1577, et c'est ici que se développe la personnalité du Greco, qui s'affranchit du modèle italien. Il reçoit la commande de son fameux chef d’œuvre "l'enterrement du comte d'Orgaz" pour l'église Santo Tomé de Tolede.

En 1587, il participe à la décoration monumentale de la ville de Tolède, pour la venue de Phillipe II et de sa cour.

Les commandes religieuses affluent, en particulier de nombreux portraits (Collegio de la Encarnacion à Madrid, Collegio de San Bernardino de Tolède,...).

Le Greco meurt à Tolède en 1614. Il connut une longue période d'oubli, mais fut redécouvert au XXème siècle et est désormais considéré comme l'un des plus grands maîtres de la peinture.

Laisser votre commentaire