MAI 1941 : La bataille de Crète

Posté par: Dimitri Niktaris Dans: Cultur'Crète Le: Commentaire: 0 Vue: 1200
MAI 1941 : La bataille de Crète

Lors de la seconde guerre mondiale, la Grèce rejoint les alliés en 1940. Des troupes anglaises et néo-zélandaises s'installent dans le pays mais la Grèce, position géostratégique par excellence, est attaquée. Après l’échec de l’ultimatum de Mussolini, c'est au tour d'Hitler de lancer une offensive en 1941 par la Crète... 

40000 personnes débarquent donc sur l'île: forces grecques, alliées et troupes britanniques. Les allemands décident d'attaquer par les airs les 3 villes stratégiques avec des bombardiers afin de déployer " l'Opération Merkur "... 

Les bombardements aériens allemands détruisent les villes crétoises, les pertes humaines sont effrayantes.

 

  • Opération Merkur

Le plan d'invasion allemand consiste à larguer plusieurs milliers de parachutistes en plusieurs vagues sur Héraklion, Rethymnon et Maleme, afin de s'emparer des 3 aérodromes de l'île. 

 

  • 20 Mai: L'assaut 

​Grâce au décryptage du plan allemand, le général néo-zélandais Fryberg a pu disposer les troupes alliées de façon optimale pour limiter les dégâts. Les attaques sur les secteurs d'Héraklion et Rethymnon sont repoussées mais une partie de l'aérodrome de Maleme tombe dans les mains des allemands... 

 

La Grèce doit capituler mais la résistance orchestrée par la population crétoise est énergique ! Véritable harcèlement des occupants jusqu'en 1944, année du retrait des forces allemandes, cette résistance suscite de violentes représailles (villages dévastés, exécutions massives) qui ont laissé des traces profondes dans l'esprit des Crétois.

Laisser votre commentaire